Nos mémoires s'abîmeront. Il n'y aura que des âmes errantes dans la brume. Laissant comme seule trace Du vide à la place que nous occupions. Delphine Hecquet

LES EVAPORES

Accessible aux personnes sourdes ou malentendantes théâtre / création

Delphine Hecquet

Spectacle en japonais surtitré en français

Durée: estimée 2h00

Tabs

Photos
Presse

Le Populaire du Centre

Novembre 2017

Le Populaire du Centre > Disparaître pour sauver l'honneur

Delphine Hecquet s'est inspirée d'un phénomène aussi courant qu'étonnant : au Japon, plus de 100 000 personnes "s'évaporent" pour changer de vie et donc d'identité.

Jean-Paul Sportiello

Voir la fiche spectacle: 
LES EVAPORES

Les lettres françaises

Novembre 2017

Les lettres françaises > Delphine Hecquet : dire l’indicible

En tout juste deux spectacles, Delphine Hecquet affirme une volonté d’œuvrer dans des régions singulières pas souvent arpentées dans les réalisations d’aujourd’hui, loin en tout cas du réalisme à la mode, soi-disant en prise avec le monde. Dans Balakat déjà, son premier spectacle présenté en 2012, elle s’engageait sur l’histoire d’une naissance, celle de la parole et de l’écriture, avec la mise en place, dans un parloir de prison, d’un dialogue entre une détenue et une écrivain…

Voir la fiche spectacle: 
LES EVAPORES

L'Echo de la Haute-Vienne

Novembre 2017

L'Echo de la Haute-Vienne >Lost in Japan

Le Théâtre de l'Union organise une conférence mardi 14 novembre, à 19h, sur ceux qui ont décidé de disparaître, sans laisser de traces.

Voir la fiche spectacle: 
LES EVAPORES

Revue Frictions

Octobre 2017

Revue Frictions > Un spectacle saisissant

En tout juste deux spectacles, Delphine Hecquet affirme une volonté d'œuvrer dans des régions singulières pas souvent arpentées dans les réalisations d'aujourd'hui, loin en tout cas du réalisme à la mode, soi-disant en prise avec le monde. Dans Balakat déjà, son premier spectacle présenté pratiquement à sa sortie du CNSAD, en 2012, elle s'engageait sur l'histoire d'une naissance, celle de la parole et de l'écriture, avec la mise en place, dans un parloir de prison, d'un dialogue entre une détenue et une écrivain…

Voir la fiche spectacle: 
LES EVAPORES

L'accueil billetterie

est ouvert du mardi au vendredi de 13h à 18h30
les week-ends de représentation 2h avant la représentation

Par téléphone

05 55 79 90 00 du mardi au vendredi de 13h à 18h30

Pas d’abonnement par téléphone

Par courrier*

Théâtre de l’Union
20, rue des Coopérateurs
B.P.206
87006 Limoges cedex 1

Par mail*

billetterie@theatre-union.fr

* Pour les demandes par courrier et par mail, merci de bien veiller à attendre notre confirmation.

Distribution

Traduction Akihito Hirano

Scénographie Victor Melchy

Création lumière Jérémie Papin

Réalisation des séquences filmées Akihiro Hata

Collaboration artistique et dramaturgie Lara Hirzel

Création vidéo Melchior Delaunay

Création sonore Philippe Thibault

Création costumes Oria Steenkiste

Production, développement Dantès Pigeard

Régie générale Marie Bonnemaison

Avec Hiromi Asai, Yuki Fujitani, Kaori Ito (vidéo), Akihito Nishida, Marc Plas, Oscar Suzuki Vuillot (vidéo), Tokio Yokoi (vidéo), Gen Shimaoka,  Kyoko Takaneka, Kana Yokomitsu

 

 

Production

 

Production Cie Magique-Circonstancielle

Coproduction Studio Théâtre de Vitry-sur-Seine, théâtre de Lorient-CDN de Bretagne, OARA (Office artistique de la région Nouvelle-Aquitaine), Scène nationale du Sud-Aquitain Bayonne, Théâtre de l’Union-CDN du Limousin, L’odyssée, scène conventionnée de Périgueux.

avec le soutien de la DRAC Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de l’aide à la production, de la SPEDIDAM, de l'ADAMI, du CentQuatre, et de l’ARCAL pour l’accueil studio et de la Chartreuse-Centre national des écritures du spectacle (résidence d’écriture). Avec la participation artistique du Jeune théâtre national.

mécénat Pylones, créateur d’objet

Delphine Hecquet a reçu une bourse de l’OARA en 2016 pour l’écriture des «Évaporés».