Les Oiseaux meurent facilement dans cette chambre

théâtre / coproduction

D’après L’arbre des tropiques de Mishima / mise en scène Jean-Baptiste Tur / Collectif Le Grand cerf bleu

Durée: 1h10

Tabs

Photos
Presse
Théâtre du blog
Juin 2017

Théâtre du blog > Les oiseaux meurent facilement dans cette chambre

Une jeune fille confinée dans sa chambre, et très malade, a conscience comme son frère, avec lequel elle vit une relation incestueuse, que sa mort est imminente. Erotisme et mort, jeunesse et beauté, la tragédie de forces archaïques insondables va commencer. Lui, reste sous l’influence d’une mère désinvolte et égoïste qui semble vouloir se débarrasser du père autoritaire. Du coup, cette jeune fille va pousser son frère à en finir avec cette mère possiblement meurtrière. Milieu étroit, étouffant, la famille est ici vécue comme sensible et perverse; objet à la fois de culte et de haine, elle provoque des passions dévastatrices : « Famille, tu es le foyer de tous les vices de la société ; tu es la maison de retraite des femmes qui aiment leurs aises, le bagne du père de famille et l’enfer des enfants. » écrivait déjà August Strindberg dans Le Fils de la servante…

Représentations

Saison 2020/2021

Mardi 10 Novembre 2020 - 20h00
Mercredi 11 Novembre 2020 - 20h00

Contact

Par téléphone

05 55 79 90 00 du mardi au vendredi de 13h à 18h30

Par courrier

Théâtre de l’Union
20, rue des Coopérateurs
B.P.206
87006 Limoges cedex 1

Par mail

billetterie@theatre-union.fr

Distribution

D’après L’Arbre des tropiques de Mishima
Mise en scène Jean-Baptiste Tur
Avec Heidi-Eva Clavier, Clément Delperié, Gabriel Tur, Thomas Delperié
Chorégraphie Nitya Peterschmitt
Conseil dramaturgique Clément Delperié
Scénographie Jean-Baptiste Tur & Valentin Paul
Lumière et régie générale Valentin Paul
Son Ludovic Enderlen
Administration Production Diffusion Léa Serror

 

Production

Production Collectif Le Grand Cerf Bleu
Coproduction Théâtre de L’Union - Centre Dramatique national du Limousin, Scène nationale d’Aubusson

Etape de travail à La Loge en 2017. Le spectacle a bénéficié du programme «90m2 créatif» (La Loge - Centquatre-Paris)
Avec le soutien du Théâtre de Vanves, du Centquatre-Paris, de La Comédie Française, de la Péniche Opéra et de la MJC Laënnec-Mermoz

 

En partenariat avec
CultureBox