Seul ce qui brûle

théâtre / coproduction

D’après le roman de Christiane Singer / mise en scène Julie Delille

Les représentations initialement prévues en novembre et en décembre sont annulées !

Durée: 1h35

Tabs

Gallery
Press
Sceneweb
December 2020

Sceneweb > Seul ce qui brûle : le royaume incandescent Julie Delille

Avec Seul ce qui brûle, adaptation du roman éponyme de Christiane Singer, Julie Delille nous plonge dans les affres d’une passion extrême, où l’homme se confond avec l’animal. Sombre, lent, traversé par une parole précise et élégante, ce théâtre se place hors de l’époque pour en dire l’étrange et la violence. « La philosophie d’aujourd’hui veut nous persuader que nous sommes différents des bêtes. Je ne le crois pas un seul instant. J’ai hérité pour ma part de la prescience que je leur vois si souvent, de cet instinct qui anticipe cataclysmes et accalmies ». Prononcés par la comédienne Lyn Thibault dans Seul ce qui brûle, adaptation du roman éponyme de Christiane Singer, illustrent la parenté entre cette pièce et Je suis la bête, la deuxième création de Julie Delille à la tête de sa compagnie Les Trois Parques créée en 2015. Dans ce seul en scène, elle incarnait en effet elle-même une protagoniste davantage à son aise parmi les animaux que parmi les hommes : Méline, l’enfant sauvage imaginée par Anne Sibran dans un récit à la poésie singulière et trouée de silences. La continuité ne se limite pas au sujet : baignées dans une semi-pénombre, d’une lenteur qui fait peu de concessions à l’action, les deux pièces présentent une esthétique à rebours de toutes les modes. Un charme sombre, hors-lieu et hors-temps.
Voir la fiche spectacle: 
Seul ce qui brûle
Mediapart
October 2020

Mediapart > Julie Delille: ce fut comme une apparition

Après l’extraordinaire « Je suis la bête », Julie Delille signe « Seul ce qui brûle » adapté du roman incandescent au titre éponyme de Christiane Singer. Un théâtre magnifiquement à contre-courant : lent, sombre, envoûtant, hors temps, creusant ce lit du théâtre qu’est l’apparition d’un être face à un autre qui le fascine. On avait découvert Julie Delille avec un spectacle sombre, inquiétant, surprenant, bref : inoubliable, Je suis la bête (lire ici) d’après le magnifique livre éponyme d’Anne Sibran. Voici qu’elle nous revient avec un autre spectacle, lui aussi, prenant et envoûtant : Seul ce qui brûle d’après le non moins magnifique livre éponyme de Christiane Singer, librement inspiré d’une brève nouvelle de l’Heptaméron de Marguerite de Navarre. Deux textes puissants, hors mode, hors tout, et deux versions ou plutôt visions ou encore transfigurations scéniques puisant dans l’essence même du théâtre : une lumière qui vibre dans la nuit, des mots qui déchirent le silence, un corps qui advient comme une apparition.
Voir la fiche spectacle: 
Seul ce qui brûle

Contact

By phone

05 55 79 90 00 from Tuesday to Friday from 13h to 18h30

By mail

Théâtre de l’Union
20, rue des Coopérateurs
B.P.206
87006 Limoges cedex 1

By email

billetterie@theatre-union.fr

Cast & Crew

D’après le roman de Christiane Singer publié chez Albin Michel (2006)

Mise en scène Julie Delille

Avec Laurent Desponds, Lyn Thibault

Adaptation Chantal de la Coste & Julie Delille
Scénographie et costumes Chantal de la Coste
Création lumière Elsa Revol
Création sonore Julien Lepreux

Décors Ateliers de construction Maison de la Culture / Scène nationale de Bourges

Administration Cécile Pennetier
Attachée à la production et diffusion Audrey Gendre Graphisme David Morel à l’Huissier

 

 

Production

Production Théâtre des trois Parques

Coproduction Maison de la Culture / Scène nationale de Bourges, Équinoxe / Scène nationale de Châteauroux, Théâtre de l’Union / Centre dramatique national du Limousin, Gallia Théâtre – Saintes, Théâtre de Chartres, festival Printemps des Comédiens – Montpellier, Centre dramatique national d'Orléans – Centre-Val de Loire • Avec le soutien du Théâtre du Bois de l’Aune – Aix-en-Provence, de l'Abbaye de Noirlac / Centre culturel de rencontre, du CENTQUATRE-Paris.

Le Théâtre des trois Parques est soutenu par la DRAC Centre-Val de Loire, la Région Centre-Val de Loire, le Département du Cher et la Commune de Montlouis, en Berry.

Julie Delille est depuis septembre 2019 artiste associée à la Maison de la Culture / Scène nationale de Bourges. Elle est également artiste coopératrice du Théâtre de l’Union / Centre dramatique national du Limousin pour la saison 2020-2021.