LA CAPITAINERIE DES LANGUES : EMMANUEL ADELY

Prédominance du texte

Mardi 21 Novembre 2017 - 19h00

Théâtre de l'UnionLimoges

 

Rencontres poétiques
En entrée libre, réservation conseillée

La Capitainerie des Langues  est un espace dédié à l’écriture poétique.
La soirée se déroulera en deux temps : une lecture par l'auteur d’une sélection de textes, suivie d’une rencontre et d’un échange avec le public.
Cette rencontre sera animée par Gérald Grunberg et Jean Lambert-wild.

 

Emmanuel Adely, né à Paris en 1962, est un écrivain singulier. Dans la lignée de Valère Novarina ou de Christian Prigent qui l’ont précédé ici, il se méfie des mots. Il se méfie des mots qui ne seraient bons qu’à nous raconter des histoires plus ou moins vraies, plus ou moins fausses. Il se méfie des mots à qui l’on demande de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. En ces temps où se brouillent les frontières entre le réel et la fiction, où tous les mots seraient égaux, voilà un écrivain qui traque les mots pour leur faire rendre leur vérité, qui les retourne dans tous les sens pour espérer lever un coin du voile sur le réel qui sans cesse se dérobe. Et, finalement, qu’est-ce qui résiste à « l’absolue fiction des mots » ? Pas grand-chose. L’amour peut-être.

Par son travail exigeant, Emmanuel Adely est un de ces écrivains qui forgent dans l’ombre le destin d’une littérature et d’une langue.

La Capitainerie des langues vous invite à faire plus ample connaissance avec cet écrivain assez rare qui a pourtant déjà publié une vingtaine d’ouvrages et de très nombreux textes. Venez écouter l’auteur lire « La très bouleversante confession de l’homme qui a abattu le plus grand fils de pute que la terre ait porté » (Ed. Actes Sud) puis le questionner et échanger avec lui.

 

Quelques titres :

  • Je paie, Inculte, 2016
  • J’achète, Inventaire/Invention, 2007
  • Sommes, Argol, 2009
  • Genèse, Seuil, 2008
  • Mad about the boy, Joelle Losfeld, 2004
  • Mon amour, Joelle Losfeld, 2005
  • Fanfare, Stock, 2002
  • Jeanne, Jeanne, Jeanne, Stock, 2000

+ d'infos et calendrier des prochaines manifestations : ici

 

Découvrez ici l'article de Muriel Mingau paru dans Le Populaire du Centre.